transit


transit

transit [ trɑ̃zit ] n. m.
• 1663; it. transito, lat. transitus « passage »
1Comm. Dérogation au paiement des droits (de douane, d'octroi), accordée à une marchandise qui ne fait que traverser un territoire; passage en franchise. Marchandises en transit. Documents de transit. acquit-à-caution, passavant.
2(1835) Passage, transport de marchandises (indépendamment de leur situation douanière); marchandises transportées ( transitaire). Transit international routier (T. I. R. [ tir ]).
Situation de voyageurs à une escale (aérienne, maritime...), lorsqu'ils ne franchissent pas les contrôles de police, de douane. Les salles de transit de Roissy. Passagers en transit.
Cité de transit : centre d'hébergement provisoire destiné aux mal logés, aux immigrés et réfugiés.
3(1922) Physiol. Passage des aliments à travers les voies digestives. Transit intestinal. Méd. Transit baryté : examen radiologique du tube digestif après l'ingestion d'une bouillie contenant du sulfate de baryum (opaque aux rayons X).
4Phys. Déplacement (des électrons) d'un point à un autre. Temps de transit.

transit nom masculin (italien transito, passage, du latin transitus, de transire, passer de l'autre côté) Régime de franchise des droits de douane pour les marchandises qui traversent le territoire national à destination d'un pays étranger sans s'y arrêter. Situation d'un voyageur qui, lors d'une escale aérienne, demeure dans l'enceinte de l'aéroport. ● transit (expressions) nom masculin (italien transito, passage, du latin transitus, de transire, passer de l'autre côté) Transit intestinal, déplacement du contenu du tube digestif depuis le pylore jusqu'au rectum, sous l'influence des contractions péristaltiques de l'intestin.

transit
n. m.
d1./d Passage de marchandises, de voyageurs, à travers un lieu, un pays situé sur leur itinéraire. Passagers en transit sur un aéroport.
|| COMM Possibilité de faire traverser à des marchandises un pays autre que leur pays de destination sans payer de droits de douane.
d2./d PHYSIOL Progression du bol alimentaire dans le tube digestif. Transit intestinal.

⇒TRANSIT, subst. masc.
A. — 1. DR. COMM. Régime douanier en vertu duquel les marchandises peuvent traverser le territoire douanier, ou circuler d'un point à un autre de celui-ci, en suspension des droits, taxes et obligations auxquels elles devraient être normalement soumises; opération relevant de ce régime. Si les bruits de guerre qui courent venaient à se réaliser (...) je ne pourrais plus peut-être user du bénéfice du transit sous lequel ces fusils sont passés du Brabant en Hollande (BEAUMARCHAIS, Époques, 1793, p. 155). Il y a [dans les ports] les cabarets pour les marins, et les cafés pour les gens d'affaires; les agences de navigation, les bureaux de transit, la douane et la capitainerie (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1933, p. 63).
Marchandises de transit. Marchandises déposées momentanément dans les entrepôts d'un port et destinées à un autre port (d'apr. GRUSS 1978).
Transit international routier (T.I.R.). ,,Accord européen (...) permettant aux véhicules des pays signataires de transiter sans contrôle douanier, sur simple présentation d'un « carnet T.I.R. » formant caution et délivré par des associations de transports agréées`` (CIDA 1973).
BANQUE. Chèque en transit. ,,Chèque donnant lieu, dans un pays déterminé, à des opérations d'endossement, à l'exclusion de toute opération d'émission ou de payement par le tiré`` (CAP. 1936).
2. DR. PÉNAL. Transport en territoire français ou à bord de bâtiments des services maritimes français, sous la conduite d'agents français et aux frais du Gouvernement requérant, d'un individu livré par un État étranger à un autre État étranger (d'apr. CAP. 1936). Autorisation de transit; extradition par voie de transit. (Dict. XXe s.).
B. — 1. Passage, transport de marchandises indépendamment de leur situation douanière; p. méton., marchandises transportées. Port de transit; ville enrichie par le transit des denrées orientales. Y a-t-il un transit pour les livres pour l'Angleterre? En ce cas, il faudrait les envoyer par là. S'il n'y a pas de transit, il faudrait prendre la voie de Rotterdam pour Guernesey (HUGO, Corresp., 1852, p. 125). Cette escadre imprévue alla faire une guerre de course sur les côtes de l'Égypte et du Hedjaz (...) saccageant les ports, capturant les caravanes et arrêtant tout le transit (GROUSSET, Croisades, 1939, p. 228).
2. Situation des voyageurs qui passent par un lieu sans y séjourner, avant d'être acheminés vers un autre lieu. L'intérieur ressemblait à ces bureaux de transit où les omnibus de Paris font attendre les places de correspondance aux voyageurs (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p. 412). « (...) Il ne devait partir que dans quelques jours, mais il est repéré, et il faut qu'il file en vitesse (...) »Tu es certain que je ne serai pas fouillé ce soir au départ?Pas de raison: tu es en transit, et ils savent que tes papiers sont en règle (MALRAUX, Conquér., 1928, p. 33).
En partic.
Situation des voyageurs qui, lors d'une escale aérienne ou maritime, ne franchissent pas les contrôles de police et de douane nécessaires à l'entrée dans le pays. Voyageurs, passagers en transit à Orly; salles de transit d'un aéroport. (Dict. XXe s.).
Cité de transit. Lieu d'hébergement provisoire où sont logés des immigrés ou des réfugiés (Dict. XXe s.).
C. — Spécialement
1. ASTROL. Passage par conjonction ou par aspect d'une planète sur un degré sensible du ciel natal. Transit direct ou par aspect (par carré, opposition, trigone); transit de Mars sur Vénus, de Pluton sur le Soleil. Les transits d'Uranus sur Mars. Le transit direct est fertile en événements inattendus et peut bouleverser la vie (O. DE VEER, Découvrez votre avenir vous-même, 1977, p. 120).
2. PHYSIOL. Passage des aliments à travers les voies digestives. Transit œsophagien, gastrique, duodénal, colique (MAN.-MAN. Méd. 1980).
En partic. Transit intestinal. Déplacement du contenu du tube digestif entre le pylore et le rectum, sous l'influence des contractions péristaltiques de l'intestin. Il n'y a pas de lésion colique décelable par les moyens d'investigation que nous possédons, et pourtant le transit intestinal est extrêmement ralenti (QUILLET Méd. 1965, p. 132).
P. méton., MÉD. Examen radiologique du tube digestif effectué après ingestion préalable d'un produit opaque aux rayons X (en général un produit baryté). Transit du côlon, du grêle; transit gastroduodénal. Le transit (...) peut révéler la présence de lésions intrinsèques (...) sur les différents organes du tube digestif, de l'œsophage au côlon (Méd. Biol. t. 3 1972).
3. PHYS. Temps de transit. Temps nécessaire à un électron émis par une cathode pour atteindre l'anode (d'apr. Électron. 1960). La triode présente un grave défaut aux fréquences très élevées: lorsque le temps de transit des électrons entre cathode et anode devient de l'ordre de grandeur de la période des oscillations à produire, il se produit des déphasages qui rendent impossible le fonctionnement (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 278).
Prononc. et Orth.:[]. GRAMMONT Prononc. 1938, p. 94 considère [-t] comme méridional; voir aussi ROUSS.-LACL. 1927, p. 171, MART. Comment prononce 1913, p. 327. Att. ds Ac. dep. 1762. Prononc. du -t indiquée ds Ac. dep. Ac. 1835. Étymol. et Hist. A. 1. 1663 « droit de faire passer des marchandises par un territoire sans payer de droits de douane » (COLBERT, Lettres, Instructions et Mém., éd. P. Clément, t. 7, p. 283 ds KUHN, p. 209); 2. 1822 « fait de passer par un lieu sans y séjourner longtemps » (BALZAC, Corresp., p. 131: au grand transit des enfants trouvés). B. 1922 physiol. (POLICARD, Histol. physiol., p. 64: On voit que la question du mécanisme du transit à travers les membranes est encore infiniment obscure). Empr. à l'ital. transito, att. dep. déb. XIVe s. au sens de « passage » (DANTE ds TOMM.-BELL.), du lat. transitus « id. », dér. de transire. Fréq. abs. littér.:63.
DÉR. 1. Transitaire, adj. et subst. masc. a) Adj., dr. comm. ) Relatif au transit; qui se fait par transit. Commerce transitaire. (Dict. XIXe et XXe s.). ) [En parlant d'un lieu] Par lequel passent des marchandises en transit. Entrepôt, gare, pays, port transitaire (Dict. XIXe et XXe s.). b) Subst. masc. ) Comm. Commissionnaire ou entreprise mandatés par l'expéditeur ou le destinataire d'une marchandise qui se chargent de conclure les contrats de transports successifs de celle-ci. Les gros transitaires se tiennent à Boulogne et y attirent le trafic. Le port de Calais n'a pas d'avenir. Il s'ensable (HAMP, Champagne, 1909, p. 200). ) Voyageur en transit. Air-France, Ala littoria, Luft Hansa (...) arrachent au sol les transitaires de Marseille et les distribuent instantanément au monde (MORAND, Route Indes, 1936, p. 27). []. 1res attest. a) subst. 1842 (Ac. Compl.), b) adj. ) 1842 commerce transitaire (ibid.), ) 1845 état transitaire (BESCH.); de transit, suff. -aire. Fréq. abs. littér.: 10. 2. Transiter, verbe a) Empl. trans. [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose] Passer, faire passer en transit. Transiter des marchandises. Ces messieurs discutèrent les moyens de canaliser sur Calais le transit des champagnes attiré par Boulogne (...):Nous avons transité en mars 9.567 caisses provenance Épernay, 5.759 caisses provenance Reims (HAMP, Champagne, 1909, p. 198). b) Empl. intrans. [Le suj. désigne une pers. ou une chose] Voyager en transit. Touristes étrangers transitant par la France, vers l'Espagne; matières premières qui transitent sur les océans. Plus de la moitié des importations des États-Unis, plus du tiers des exportations, la majeure partie des voyageurs transitent par New-York (ALBITRECCIA, Gds moyens transp., 1931, p. 126). P. métaph. Il existe trois mondes: le naturel, le spirituel, le divin. L'humanité transite dans le monde naturel, qui n'est fixe ni dans son essence ni dans ses facultés (BALZAC, L. Lambert, 1832, p. 209). c) Empl. trans. ou intrans., astrol. [Le suj. désigne une planète] Passer par conjonction ou par aspect sur un degré sensible du ciel natal. Saturne transite à 20 degrés du Capricorne. S'il y a, par exemple, un transit d'Uranus sur Mars natal qui dure à peu près deux ans, (...) il faudra faire attention chaque fois que Mars transitera par conjonction ou opposition le degré qu'il occupe à la naissance, ou chaque fois qu'il formera une conjonction avec Uranus (O. DE VEER, Découvrez votre avenir vous-même, 1977, p. 53). [], (il) transite [-zit]. 1res attest. 1832 p. métaph. (BALZAC, loc. cit.), 1839 comm. (Comm., s.v. transit); de transit, dés. -er.
BBG. — ANDERER 1981, t. 2, p. 444. — BOULAN 1934, p. 48. — CIUREANU (P.). Parole commerciali francesi di origine italiana. Bolletino dell'Istituto di lingue estere. 1951/52, t. 2, p. 97-98. — HOPE 1971, p. 305.

transit [tʀɑ̃zit] n. m.
ÉTYM. 1663, Colbert; de l'ital. transito, du lat. transitus « passage »; de trans-, et ire. → Transir.
1 Comm. Dérogation au paiement des droits (de douane, d'octroi), accordée à une marchandise qui ne fait que traverser un lieu (pays, ville); passage, transport de marchandises en franchise; situation douanière de telles marchandises. || Transit d'un produit de frontière à frontière, de frontière à entrepôt. || Documents de transit. Acquit-à-caution, passavant.Mar. || Marchandises de transit, déposées dans les magasins d'un port, mais destinées à un autre port. || Port de transit.En transit. || Marchandises en transit.
Par anal. || Chèque en transit, ne donnant lieu qu'à des opérations d'endossements, dans un pays déterminé.
Dr. pén. Transport dans un État d'un individu livré par un État étranger à un autre État étranger.
2 (1935). Passage, transport de marchandises (indépendamment de leur situation douanière).
1 (…) les magasins d'eaux-de-vie, les dépôts de toutes les matières premières voiturées par la rivière, enfin tout le transit borda la Charente de ses établissements.
Balzac, Illusions perdues, Œ., Pl., t. IV, p. 491.
Situation de voyageurs à une escale (aérienne, maritime…), lorsqu'ils ne franchissent pas les contrôles de police, de douane. || Les salles de transit d'Orly. || Passagers en transit.
2 Un employé africain balayait le sol de la salle de transit dont le vent faisait battre les portes.
Pierre Mertens, les Bons Offices, p. 231.
Par anal. || Cité de transit : lieu d'hébergement provisoire pour des réfugiés, des immigrés.
3 Physiol. Passage des aliments à travers les voies digestives.Méd. || Transit baryté : examen radiologique du tube digestif après l'ingestion d'une bouillie contenant du sulfate baryté (opaque aux rayons X).
4 Phys. Déplacement des électrons d'un point à un autre. || Temps de transit.
DÉR. Transitaire, transiter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Transit — Trans it, n. [L. transitus, from transire to go over: cf. F. transit. See {Transient}.] 1. The act of passing; passage through or over. [1913 Webster] In France you are now . . . in the transit from one form of government to another. Burke. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Transit — may refer to:Media* Transit (film), a 2006 film about Russian and American pilots in World War II * Transit (Sponge Cola album), an album by Sponge Cola * Transit (Staying Alive film), a film produced by MTV and Staying Alive about 4 people in… …   Wikipedia

  • Transit — (von lat. trans „durch“, ire „gehen“) steht für Transitverkehr, einen Staat oder ein bestimmtes Gebiet durchquerenden Verkehr Transitverkehr (DDR), speziell der die DDR durchquerende Verkehr Transit (Elektron), Elektronen, die durch einen Leiter… …   Deutsch Wikipedia

  • Transit 1B — TRANSIT (satellite) Satellite Transit O (Génération opérationnelle) Transit a été le premier système de navigation par satellites mis au point pour la marine des États Unis par l université Johns Hopkins à partir de 1958 et mis en œuvre pour la… …   Wikipédia en Français

  • transit — [trans′it, tranz′it] n. [ME transite < L transitus, pp. of transire < trans , TRANS + ire, to go: see YEAR] 1. a) passage through or across b) a transition; change 2. a) …   English World dictionary

  • Transit — (также известная как NAVSAT Navy Navigation Satellite System)  первая в мире спутниковая система навигации. Главным пользователем системы были ВМФ США для обеспечения информацией о точных координатах своих ПЛАРБ Поларис, также она… …   Википедия

  • Transit — Astrodinámica: serie de satélites de Estados Unidos de navegación.El primer Transit (primer satélite de navegación del mundo), fue lanzado en abril de 1960. Orbitaron la Tierra de polo a polo a unos 1.000 Km Serie de satélites de Estados Unidos… …   Enciclopedia Universal

  • Transit — Sm Durchfahrt, Durchreise per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus it. transito, dieses aus l. trānsitus, dem Abstraktum von l. trānsīre (trānsitum) hinübergehen , zu l. īre gehen und l. trāns .    Ebenso nndl. transito, ne.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Transit — se puede referir a: Transit, satélite espacial. Transit, software para traducción. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través de …   Wikipedia Español

  • Transit — Trans it, v. t. (Astron.) To pass over the disk of (a heavenly body). [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.